Toiture sarking : une technique performante pour l’isolation de votre toit en pente

le sarking

Vous avez beau chauffer votre habitation, un toit mal isolé vous fera perdre 30% de chaleur inutilement. Pour lutter contre ces déperditions énergétiques et ainsi faire des économies d’énergie, vous avez le choix entre diverses techniques d’isolation de toiture. Parmi celles-ci se trouve la technique appelée « sarking ». Mais convient-elle pour tous les types de toit? Et concrètement, en quoi consiste-t-elle ? Quels sont ses avantages ?

Le principe du sarking

Le sarking est une méthode d’isolation par l’extérieur des toitures inclinées qui consiste à fixer l’isolant au dessus de la construction portante de la toiture. Il s’agit donc d’une technique d’isolation utilisée pour une construction neuve ou dans le cadre d’une rénovation globale de votre couverture de toit.

Plus précisément, le couvreur place des panneaux d’isolation (polystyrène extrudé, laine minérale à haute densité, fibre de bois,…) pelliculés d’aluminium et imperméables. Ces panneaux rigides sont directement placés sur la charpente (sur les chevrons ou les fermettes) en simple ou double épaisseur.

Comment se déroule l’installation d’une toiture sarking ?

Pour une bonne isolation, la technique du sarking se déroule en 5 étapes:

  1. Mise de la toiture à nu.
  2. Placement d’un pare-vapeur.
  3. Pose de panneaux isolants.
  4. Placement d’un quadrillage en bois.
  5. Pose du revêtement de la toiture (la tuile ou l’ardoise notamment).

Concrètement, après avoir mis la toiture à nu et placé le pare-vapeur, les  panneaux isolants sont disposés à l’horizontal, en partant du bas de la toiture. Ils sont conçus pour s’imbriquer parfaitement, les uns sur les autres, parallèlement. Ensuite, un quadrillage en bois est placé afin de pouvoir, finalement, accueillir le revêtement de la toiture.

toiture sarking

Composition d’une toiture en sarking

Une toiture en sarking se compose de plusieurs couches :

  • un platelage (plafond pour les combles);
  • un pare-vapeur;
  • un isolant en continu sur la surface de la toiture;
  • un écran de sous-toiture (dans le cas où l’isolant ne présente pas une bonne étanchéité à l’air);
  • un contre-lattage (pour l’aération entre l’isolant et la couverture);
  • des liteaux (supports pour la couverture);
  • le revêtement de la toiture (couverture finale).

La technique du sarking implique l’ajout d’un poids conséquent sur la charpente. Avant de procéder à cette isolation extérieure, il est donc nécessaire d’analyser au préalable la dimension et la solidité de votre toiture. Pour cela, faites appel à un professionnel afin qu’il évalue votre toiture et n’hésitez pas à lui demander un devis gratuit.

Les avantages du sarking

  • Haute performance : très bonne isolation thermique. En effet, l’imbrication parfaite des plaques d’isolant permet d’éviter les ponts thermiques et donc d’atteindre les performances énergétiques requises pour un bâtiment basse consommation.
  • Grand choix de finitions extérieures pour la couverture de la toiture (tuiles, ardoises, bardeaux, feuilles métalliques,…).
  • Esthétique intérieure : en isolant par l’extérieur, l’esthétique intérieure est conservée (une charpente apparente par exemple).
  • Surface habitable: contrairement à l’isolation par l’intérieur, en isolant par l’extérieur, aucun espace habitable n’est perdu.
  • Cette technique ne nécessite aucun travaux à l’intérieur.
  • Économique : même si le prix est assez élevé, la performance 3 fois supérieure par rapport aux méthodes classiques, ce qui permet d’économiser d’avantage sur ses factures d’énergie.
  • Simplicité de pose (à condition de faire appel à des couvreurs professionnels toutefois).
  • Technique adaptée à toutes sortes d’inclinaisons et à tous types de couverture. Cependant, ces travaux d’isolation de conviennent pas pour les toitures plates.
  • Protection de la charpente contre les variations thermiques et l’humidité.

Les inconvénients du sarking

L’isolation en sarking, si elle présente de nombreuses qualités et en particulier une très bonne résistance thermique, a également quelques points faibles:

Demandez des conseils quant au type d’isolation à choisir pour votre toiture

Devis gratuits

Isolation toiture par l’extérieur : le guide pour un toit plat Avez-vous pensé à l’isolation toiture par l’extérieur? Vous le savez peut-être, que votre toit soit plat ou incliné, 30% de la chaleur de votre habitation s’échappe par votre toiture. Il est donc important de s’en occuper! et si vous avez une toiture plate, sachez…

Lisez plus

Isolation combles : les techniques qui fonctionnent    

Lisez plus