Isolants thermiques: lequel choisir pour ma toiture ?

matériaux isolation toit

Parmi tous les travaux d’isolation que vous pourriez envisager dans votre maison, les travaux d’isolation de votre toit seront les plus bénéfiques. Cela, autant en économies d’énergie qu’en gain de confort. La chaleur monte et, lorsque votre toiture est mal voire pas du tout isolée, jusqu’à 30% de cette chaleur s’échappe. Alors, quel matériau isolant choisir afin d’éviter ces déperditions thermiques?  En fonction de votre type de toiture et de vos attentes, le matériau pour lequel vous opterez ne sera pas le même.

isolants thermiques

La première étape : diagnostic de performance énergétique (DPE)

Il est important d’analyser l’état de votre toit avant de faire le choix du meilleur isolant thermique ou type d’isolation. Ce diagnostic permet l’évaluation de la quantité d’énergie consommée par un logement occupé quotidiennement.

Différents types d’isolants thermiques pour différents types de toitures

Plusieurs types de toiture existent. Votre maison peut en effet avoir une toiture plate ou inclinée. En fonction de cette caractéristique, certains isolants thermiques seront recommandés et d’autres prohibés afin de vous garantir la meilleure isolation possible.

Type de toit Matériaux recommandés
Toiture plate Polystyrène extrudé/expansé
Polyuréthane (PUR)
Laine de roche
Perlite
Verre cellulaire
Toiture en pente Laine de roche
Matelas à languettes en laine de verre
Panneau de laine de verre sans revêtement
Laine de verre avec voile de verre
La Polyisocyanuraat (PIR)
Ecume PUR
Sol de grenier Laine de verre
Laine de roche
PUR

isolants thermiques

Choix des isolants en fonction de leur résistance thermique

Le coefficient de résistance thermique, appelé R, permet d’évaluer la performance des matériaux choisis. Plus le coefficient R est élevé, plus l’isolant présente de bonnes performances thermiques. Pour réaliser des économies, optez donc pour un excellent isolant thermique.
Le calcul de la résistance thermique se fait à partir de deux valeurs: l’épaisseur de l’isolant (en mètre) et sa valeur lambda (nommée λ et fournie par la plupart des fabricants, plus le λ est bas plus l’isolant est performant). Le calcul est le suivant R= Epaisseur/ λ.

Isolants thermiques: critères pour bien choisir

Isolants thermiques

Pour savoir si le matériau est adapté à l’isolation de votre toit, 3 critères sont à prendre en compte : la conductivité du matériau, ses propriétés techniques et ses propriétés environnementales. Evidemment, prenez en compte également le prix !

Tout d’abord, la conductivité du matériau est sa capacité à transférer de la chaleur et donc à agir comme un bon isolant thermique. Plus la conductivité est faible et plus le matériau est un bon isolant.

Ensuite, les matériaux pour l’isolation du toit peuvent proposer de nombreuses propriétés techniques :

  • résistance au feu;
  • protection contre l’humidité;
  • résistance au temps;
  • forme(s);
  • facilité de pose;
  • capacité d’isolation acoustique.

Enfin, les propriétés environnementales des matériaux d’isolation de toit peuvent également être déterminantes. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • comment le matériau est-il produit ?
  • est-il traité avec des produits pouvant être cancérigènes ou allergènes ?
  • demande-t-il un entretien particulier ?
  • ses composantes sont-elles recyclables en fin de vie ?

Isolants thermiques : tableau comparatif

Types de matériaux Points forts Points faibles
Polystyrène expansé/extrudé – bonne performance
– léger
– facile à poser
– prix  relativement abordable: 10 à 20 €/m²
– bonne résistance à l’humidité
– durée de vie assez faible
– mauvaise isolation acoustique
– inflammable
– non écologique
– toxique en cas d’incendie ou de trop forte chaleur
Polyuréthane – bonne performance
– se présente sous de nombreuses formes (panneaux, mousse…) donc convient à de nombreux chantiers
– bonne isolation phonique
– ne nécessite pas de pare-vapeur
– durée de vie assez faible
– inflammable
– non écologique
– toxique en cas d’incendie ou de trop forte chaleur

– prix relativement élevé: 15 à 25 €/m²

Laine de roche – bonne performance
– légère
– ignifugée donc ne brûle pas et ne dégage aucune toxines.
– prix abordable: 5 à 15 €/m²
– mesures de précaution à prendre lors de la pose
– nécessite un pare-vapeur
– nécessité un remaniement tous les 10 ans
Perlite – ne nécessite aucun entretien
– légère
– facile à poser
– ignifugée donc ne brûle pas et ne dégage aucune toxine
– peu de résistance à l’humidité si elle n’est pas mélangée avec d’autres isolants
– assez chère: 190 €/m³
– pas la plus performante au niveau thermique et phonique
Verre cellulaire – stable et incompressible
– ignifugé
– facile à poser
– écologique
– bonne résistance à l’humidité
– bonne isolation sonore
– un des plus chers: : 15 à 50 €/m²
– fragile sur les surfaces irrégulières
– pas le plus performant ni thermiquement ni phoniquement
Laine de verre – bonne performance
– bon isolant phonique
– très bon marché: 3 à 10 €/m²

– se présente sous de nombreuses formes (panneaux, rouleaux, flocons…) donc convient à de nombreux chantiers

– ignifugée donc ne brûle pas et ne dégage aucune toxines

– mesures de précaution à prendre lors de la pose à cause de la poussière fibreuse

– nécessite un pare-vapeur
– nécessite un remaniement tous les 10 ans

Polyisocyanuraat (PIR) – bonne performance
– légèreté
– ne nécessite pas de pare-vapeur
– facile à traiter
– bonne résistance à l’humidité
– un des plus chers: 20 à 30 €/m²
– non écologique
Laine de chanvre – bonne performance
– légère
– facile à poser
– écologique
– bonne durabilité
– se présente sous de nombreuses formes (panneaux, rouleaux…) donc convient à de nombreux chantiers
– bonne résistance à l’humidité
– un des plus chers: 20 à 35 €/m²

Envie de faire des économies d’énergie? Pensez à bien isoler votre toiture

Il arrive régulièrement qu’aux travaux pour isoler votre toiture s’additionnent des travaux de rénovation de votre toit (revêtement par exemple). Si vous voulez que le résultat soit optimal, tournez vous vers des professionnels. Ceux-ci sauront mettre en lumière les problèmes de votre toit et vous proposer la solution adéquate pour un confort thermique.

Devis gratuits

Les critères de choix d’un bon isolant pour le toit    

Lisez plus

Les matériaux : la base d’une bonne isolation du toit     L’isolation du toit est une étape indispensable pour réduire la consommation d’énergie de son habitation. Cependant, pour une efficacité optimale, il est essentiel de bien choisir ses matériaux, selon la zone à isoler mais également selon ses particularités.

Lisez plus