Les matériaux : la base d’une bonne isolation du toit

 
matériaux isolation toit
 
L’isolation du toit est une étape indispensable pour réduire la consommation d’énergie de son habitation. Cependant, pour une efficacité optimale, il est essentiel de bien choisir ses matériaux, selon la zone à isoler mais également selon ses particularités.

Matériaux isolation toit : Comparatif

Pour savoir si le matériau est adapté à l’isolation du toit, 3 critères sont à prendre en compte : la conductivité du matériau, ses propriétés techniques et ses propriétés environnementales. Evidemment, prenez en compte également le prix !

Tout d’abord, la conductivité du matériau est sa capacité à transférer de la chaleur et donc à agir comme un bon isolant thermique. Plus la conductivité est faible et plus le matériau est un bon isolant.

Ensuite, les matériaux pour l’isolation du toit peuvent proposer de nombreuses propriétés techniques :

  • Une résistance au feu
  • Une protection contre l’humidité
  • Une résistance au temps
  • Sa forme (et donc sa facilité de pose pour l’isolation du toit)
  • Sa capacité d’isolation acoustique

Enfin, les propriétés environnementales des matériaux isolation toit peuvent également être déterminantes. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Comment le matériau est-il produit ?
  • Est-il traité avec des produits pouvant être cancérigènes ou allergènes ?
  • Demande-t-il un entretien particulier ?
  • Ses composants sont-ils recyclables en fin de vie ?

Matériaux isoltation toit : lequels choisir ?

Pour les travaux d’isolation, notamment l’isolation du toit, on a longtemps été restreint à choisir entre 2 types d’isolants : les organiques (polyesters et autres composés fabriqués à partir du pétrole) et les inorganiques (les laines de verre, de roche,…). D’un côté, il y avait donc les panneaux synthétiques qui offraient un poids léger, sans risque d’affaissement et une bonne imperméabilité. D’un autre côté, les laines minérales étaient plus souples, faciles à poser et assuraient une bonne isolation acoustique.

Mais aujourd’hui, d’autres types de matériaux sont entrés en jeux : les laines végétales et animales. Celles-ci permettent souvent un bon compromis entre les 2 types classiques précédemment cités. Mais pour cela, elles doivent être adaptées à l’isolation du toit.

Généralement, pour les toits à versants, on recommande l’utilisation de flocons de cellulose (fabriqués à partir de vieux papiers) qui permettent de réguler l’humidité et offrent une haute qualité d’isolation acoustique. Pour les toits plats, il est plutôt préférable de choisir des panneaux de liège (fabriqués à base d’écorce de chêne-liège) qui assurent une isolation acoustique et thermique.

Trouvez le prestataire en isolation du toit adapté à vos besoins

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.

Isolants thermiques: lequel choisir pour ma toiture ? Parmi tous les travaux d’isolation que vous pourriez envisager dans votre maison, les travaux d’isolation de votre toit seront les plus bénéfiques. Cela, autant en économies d’énergie qu’en gain de confort. La chaleur monte et, lorsque votre toiture est mal voire pas du tout isolée, jusqu’à 30% de…

Lisez plus

Les critères de choix d’un bon isolant pour le toit    

Lisez plus